Les acteurs européens de la sidérurgie manifestent à Bruxelles

Plusieurs milliers de dirigeants et ouvriers du secteur sidérurgique européen ont manifesté à Bruxelles pour dénoncer la concurrence chinoise.

Ils étaient environ 5000 manifestants, patrons et ouvriers unis, à Bruxelles, le lundi 15 février, pour dénoncer la concurrence déloyale de l’acier chinois.

Le secrétaire général du syndicat de l’acier britannique, Community, Roy Rickhuss, a expliqué dans un communiqué que « les ouvriers sidérurgistes de toute l’Europe pâtissent des conséquences des importations déloyales et du manque d’action gouvernementale ».

Même son de cloche du côté de la fédération Eurofer, qui dénonce :

« Les importations d’acier bradées en provenance de Chine, dont les volumes ont doublé depuis 18 mois, inondent le marché de l’UE, provoquant des fermetures d’usines et des suppressions d’emplois dans la sidérurgie européenne ».

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*