La taxe rose dans tous les secteurs

Le secteur du luxe est également touché par la taxe rose, dénonce une nouvelle étude américaine.

En effet, le Service de protection des consommateurs de New York vient de publier une étude éloquente sur le sujet. On y apprend que le domaine du luxe est particulièrement touché par ce fléau sexiste. Ainsi, sur 800 produits de luxe testés dans la Grande Pomme, ceux concernant les femmes sont entre 7% et 8% plus chers que pour les hommes.

La taxe rose est le constat de différences de prix, parfois très importantes, entre deux produits identiques pour les hommes et pour les femmes. Ces dernières doivent souvent payer bien plus cher pour avoir la même chose.

De plus en plus d’associations de consommateurs ou féministes luttent contre cette injustice.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*