Uber perd une bataille contre les taxis

L’entreprise Uber a été condamnée par la justice française pour exercice illégal de l’activité de taxi.

Jeudi 9 juin, les avocats d’Uber ont perdu une première bataille. En effet, le tribunal correctionnel de Paris a condamné la société à une amende de 800 000 euros d’amende (dont la moitié avec sursis) pour exercice illégal de l’activité de taxi.

Cette décision concerne spécifiquement l’utilisation de l’application UberPop, qui permettait à des particuliers de se transporter les uns les autres, mais qui a été interdite, en France, lors de l’été 2015.

Il ne s’agit que du premier volet d’une guerre judiciaire qui se joue entre le géant américain et les conducteurs de taxis français, qui estiment avoir à faire à une concurrence déloyale.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*