Le cash-back se met en place dans plusieurs magasins

Déjà bien répandue en Europe, la pratique du cash-back débarque en France, dans plus de 200 grandes enseignes. Les consommateurs et surtout les responsables commerciaux y voient un double intérêt. Les consommateurs peuvent retirer de l’argent sans soucis et les enseignes voir leur fréquentation augmenter. 

Une pratique démocratisée dans l’UE

Depuis hier, les clients peuvent retirer entre 10 et 15 euros d’argent liquide en payant leurs achats en carte bancaire chez certains commerçants. Cette pratique du «cash back» déjà en place dans certains pays européens, figure dans la directive européenne sur les services de paiement (DSP2). En France, « Géant Casino est la première enseigne de distribution en France à proposer un service de retrait gratuit d’argent en caisse. Lancé cet été dans 80 hypermarchés, le service sera également déployé fin septembre dans 150 supermarchés Casino équipés de caisses automatiques« , a annoncé le groupe de distribution sur son compte Twitter.

Le principe est simple. Au moment de payer vos courses, il vous sera possible de retirer un peu d’argent en liquide auprès du caissier. Ainsi, si vous réalisez 50 euros d’achat et que vous souhaitez récupérer 50 euros en liquide, il suffira demander à payer 100 euros par carte bancaire et la caissière vous rendra 50 euros en argent liquide. « C’est plutôt mitigé pour l’instant chez les hypermarchés Géant. Cela va surtout dépendre des emplacements, c’est au cas par cas. Par exemple, le cash-back a beaucoup plus de succès dans les zones touristiques« , a expliqué une porte-parole de Casino.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*