Télécommunication : Guillaume de Lavallade, nouveau DG pour l’opérateur Hub One

Guillaume de Lavallade, ex-directeur de la business unit B2B de SFR, a été nommé directeur général de l’opérateur télécom Hub One, la filiale d’ADP spécialisée dans les télécoms et l’internet en milieu professionnel et les services en technologies de l’information. Sa feuille de route à la tête de Hub One inclut la poursuite de la croissance de l’entreprise et le développement des activités liées à la cybersécurité.

Diplômé de Supélec et de Sciences Po Paris, Guillaume de Lavallade débute sa carrière chez Nortel Networks (1997-1999) en tant qu’ingénieur avant-vente GSM, avant de rejoindre le Boston Consulting Group (1999-2002). A partir de 2002, il devient directeur d’une business unit chez Thomson (2002-2007). A partir de 2007, il occupe plusieurs fonctions chez SFR, notamment directeur marketing réseau, directeur relation client B-to-B, puis à partir de 2015, directeur général B2B.

La feuille de route de Guillaume de Lavallade inclut la poursuite de la forte croissance de Hub One, qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 154 millions d’euros. Edward Arkwright, le directeur général exécutif, en charge du développement, de l’ingénierie et de la transformation du Groupe ADP et Président de Hub One, a d’ailleurs rappelé que Hub One vise « un chiffre d’affaires de 200 à 300 millions d’euros d’ici 5 à 8 ans ».

« Cette stratégie de développement doit passer par de nouveaux territoires, comme la cybersécurité. Ce sera l’une des priorités du nouveau directeur général de Hub One », a poursuivi M. Arkwright, en insistant sur l’un des principaux axes de croissance identifié par les équipes de Hub One qui souhaitent densifier leur offre de cybersécurité à destination de leurs clients.

« Nous avons un portefeuille de clients d’environ 4.500 entreprises, de la PME jusqu’aux grands groupes. L’enjeu pour nous est d’apporter du conseil à nos clients, pour leur permettre de se protéger contre des cyberattaques », a conclu Edward Arkwright.

Des exigences manifestement parfaitement intégrées par M. de Lavallade qui a affirmé que « l’ardente nécessité de digitalisation qu’ont toutes les entreprises françaises, leur impose de renforcer les moyens en télécoms, en cybersécurité et en mobilité pour leurs équipes, autant d’atouts dont dispose Hub One. J’ai l’intention de mettre un accent tout particulier sur la cybersécurité« .

Cette stratégie de croissance axée sur la cybersécurité devrait s’appuyer sur des acquisitions dans le secteur, selon des sources internes à l’entreprise.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*