Un millions de bornes électriques pour Ségolène

La ministre de l’Environnement Ségolène Royal, a annoncé la mise en place d’un million de bornes pour les voitures électriques sur le territoire national, dans les trois prochaines années.

A l’occasion de son déplacement sur le salon de l’Automobile, samedi premier octobre, la mère des enfants de François Hollande, Ségolène Royal, également ministre de l’Environnement s’est fixée comme objectif l’implantation en France, d’ici 2020, d’un million de bornes de recharges pour les voitures électriques.

La femme politique a tenu à détailler son ambition pour les transports propres : elle compte sur la création de 900.000 bornes chez les particuliers, avec l’aide des crédits d’impôts « transition énergétique », avec lesquels les utilisateurs pourront financer 30 % du coût des bornes.

Ségolène Royal, très en forme, a également fait part d’autres initiatives du gouvernement en faveur de la mobilité électrique. Elle s’est engagée à mettre en place un bonus de 1000 euros pour les deux roues électriques et à maintenir en 2017 le « superbonus » de 10.000 euros offerts par l’état aux détenteurs de véhicules diesel de plus de dix ans qu’ils souhaitent remplacer par une voiture électrique.

« La voiture électrique, la voiture à hydrogène, ça doit être maintenant une priorité, les constructeurs doivent baisser les prix et élargir leur gamme », a-t-elle déclaré.

Au fur à mesure de la journée, elle a relayé ses propositions sur son compte Twitter.

Consciente des efforts qu’il reste à réaliser en France, dans un pays qui compte plus de 38 millions de véhicules fonctionnant aux hydrocarbures, Ségolène Royal s’est montrée optimiste, rappelant que plus de 100.000 véhicules électriques circulent désormais en France et que depuis l’année dernière, 1% des véhicules neufs immatriculés sont électriques.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*