La recyclerie pour l’emploi

Une déchetterie qui milite pour l’accès à l’emploi a ouvert ses portes à Baud, dans le Morbihan (Bretagne). Elle est couplée à un espace de travail partagé.

Encore un bel exemple d’économie social et solidaire, qui s’impose peu à peu chez les entrepreneurs, après avoir touché séduit l’opinion publique.

L’effet Papillon est une recyclerie-friperie, qui vient de se lancer, vendredi premier septembre, à Baud. Mais il ne s’agit pas d’une déchetterie comme les autres.

Dans ces grands locaux de 700 m2 , deux activités cohabitent : une recyclerie-friperie est installée au rez-de-chaussé, tandis que le premier étage est utilisé comme espace de travail partagé (coworking), composé de 9 bureaux et d’une salle de réunion.

L’objectif de cette double utilisation de l’espace est de « favoriser l’entrepreneuriat », comme le précisent les deux principales responsables de cette initiative Solen de Mars et Virginie Le Tort :

« L’idée principale est de s’appuyer sur le modèle économique de la recyclerie (avec forte valeur ajoutée) pour financer cet espace de travail partagé. […] Bien souvent, les auto-entrepreneurs ou les jeunes entrepreneurs n’ont pas les moyens de disposer d’un local, toujours très difficile à trouver sur le territoire. Ici, ils pourront louer un espace et nous mettrons à leur disposition, une série de prestations pour les accompagner dans le démarrage de leur activité. […] Nous allons créer les Energiz’heures sur le principe 1h = 1h qui permettra aux porteurs de projet individuel ou professionnel, aux bénévoles ou aux salariés de l’Effet Papillon de bénéficier des biens et services proposés, en contrepartie de services rendus au sein de la recyclerie ». 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*