Brexit : une journée clé

Ce lundi 4 décembre marque le lancement des négociations entre la Grande-Bretagne et les autres pays européens, par rapport au Brexit.

Depuis que les anglais ont voté, à la stupeur générale, en Angleterre, comme dans le reste de l’Europe, pour une sortie définitive de l’Union Européenne, les tractations sont nombreuses autour des conséquences directes de cette décision politique.

Ainsi, lundi 4 décembre devrait marquer le début des négociations, avec une première réunion programmée entre la première ministre britannique, Theresa May et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, lors d’un « déjeuner de travail », au cours duquel ils sont censés trouver un accord de principe sur les modalités du départ de la Grande-Bretagne de l’Union européenne.

La dirigeante anglaise aura une journée bien chargée, puisqu’elle doit, ensuite, rencontrer Donald Tusk, le président du Conseil européen, à 16 heures. Ce dernier lui a demandé « de mettre une offre finale sur la table le 4 décembre au plus tard pour que nous puissions évaluer si des progrès suffisants ont été faits lors du prochain sommet européen ».

Cette journée sera donc capitale quant aux modalités de la sortie de l’Union européenne par la Grande-Bretagne. De quoi donner des idées à d’autres pays ?

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*