Vache maigre pour le foie gras

Le secteur agroalimentaire a vu sa filière foie gras touchée violemment par une crise économique, cet hiver, à cause notamment de la grippe aviaire.

La grippe aviaire a touché violemment la France, cet automne et les premières victimes de ces problèmes sanitaires vétérinaires sont les producteurs de foie gras.

En effet, à la suite de ces épidémies, de nombreuses bêtes ont été sacrifiées et la production nationale a connu une chute vertigineuse.

Si bien que pour les fêtes, les tarifs étaient entre 10 et 30% supérieurs à ceux de l’année dernière.

En conséquences, les consommateurs ont limité leur budget foie gras, dans un pays toujours en crise et la filière a subi de terribles pertes, dans une période qui est habituellement celle où les principales ventes sont conclues.

Il faut ajouter à cela de nombreuses polémiques sur le gavage et les méthodes de production du foie gras, issues des associations environnementales de défense des animaux.

Avec tous ces problèmes, le secteur est clairement menacé et les nombreux petits producteurs ne survivront pas si l’année prochaine le problème revient…

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*