La SNCF va céder Ouibus

C’est le site de covoiturage Blablacar qui a été signalé comme l’acquéreur. Aucun montant n’a été annoncé pour le moment.

Des représentants de la direction des deux entreprises ont annoncé la nouvelle dans un communiqué commun le lundi 12 novembre. La plateforme de covoiturage va devenir à 100% propriétaire de Ouibus. Le montant de la transaction n’a pas été révélé afin « d’étendre son offre qui va également s’ouvrir à d’autres partenaires et opérateurs de bus locaux en Europe ».

Nicolas Brusson, cofondateur et directeur général de BlaBlaCa, explique que « Enormément de nos covoitureurs font aussi du bus et vice-versa. On se rend compte qu’il y a une complémentarité très, très forte ». Monsieur Brusson ajoute également que « L’évolution de BlaBlaCar, c’est en fait d’ouvrir à une mobilité partagée beaucoup plus large que le covoiturage et donc une mobilité partagée sur la route qui comprend la voiture et le bus, à une échelle européenne, voire mondiale ».

Blablacar est présent dans 22 pays et revendiquent 65 millions d’utilisateurs. L’entreprise a également annoncé une levée de fonds à la hauteur de 101 millions d’euros auprès de la SNCF et d’autres partenaires. D’ici à la fin de l’année, la plateforme pourra proposer sur le site de la SNCF des voyages en car et en covoiturage. L’été prochain, les clients (autrefois appelés usagers à la SNCF) pourront combiner train, autocar et covoiturage. Le communiqué de la SNCF affirme qu’ « Il sera alors possible, pour aller de leur point de départ à leur point d’arrivée, de combiner les modes de transports : train, bus et covoiturage, et cela en quelques clics ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*