Nintendo Switch : la déception

nintendo

La présentation de la toute dernière console du géant nippon, la Nintendo Switch, a déçu les marchés. Ils ont acté une forte baisse de l’action Nintendo, à la suite de cette présentation.

Jeudi 20 octobre, la célèbre firme japonaise Nintendo faisait la démonstration de sa nouvelle console tant attendue, la Nintendo Switch.

Il faut croire que cette console nouvelle génération n’a pas répondu aux folles attentes placées en elle. Ainsi, la simple présentation de ce produit, qui n’est pas encore sur le marché, aura suffi à faire chuter l’action Nintendo. Cette dernière a perdu 6% lors de la séance de Bourse de Tokyo.

Le titre Nintendo a chuté à 25.375 yens, alors qu’il était à 26.950 yens, avant la présentation, accusant un recul de 5,84%.

Cette nouvelle console est une console hybride, qui s’utilise autant comme console de salon qu’avec des Smartphones ou tablettes.

Malgré cette nouveauté, la déception et les inquiétudes ont dominé les débats, comme l’a résumé le spécialiste du secteur, le patron de Kadokawa, Hirokazu Hamamura, qui s’est interrogé publiquement sur Twitter :

« C’est apparemment une console de salon performante qui en plus peut s’emporter et répond ainsi à plusieurs situations, bref, une console à plusieurs visages. Mais d’un autre côté, quid du prix et de la relation avec le smartphone ? ».

La réalité du marché et les chiffres des ventes de cette console seront les seuls à pouvoir rassurer les bourses et faire remonter l’action Nintendo, qui comptait terriblement sur sa nouvelle console pour revenir au sommet…

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*