Morandini Live : la suspension qui ne change rien

Les responsables de la chaine i-Télé ont publié un communiqué, lundi 24 octobre, pour annoncer leur obligation de retirer de l’antenne, de manière provisoire, l’émission de Jean-Marc Morandini, à cause de la gréve qui sévit sur la chaine depuis plus de dix jours.

Les dirigeants de la deuxième chaine d’actualités de France, i-Télé, et leurs salariés, sont au moins d’accord sur une chose : la suspension de l’émission de Jean-Marc Morandini, Morandini Live, ne change rien à la situation et à leurs positions respectives.

« La direction, ayant pris acte de la poursuite de la grève », a décidé d’acter la « suspension de « Morandini Live », pour des « raisons opérationnelles ». L’émission sera de retour « dès l’arrêt de cette grève. Il en va de même pour le lancement du nouvel habillage de CNEWS qui est reporté », précise le communiqué.

Un statu quo qui a rendu furieux les organisations syndicales, comme les journalistes de la chaine. Les premières expliquent que « c’est une suspension, pas un retrait, et plutôt par manque de moyens techniques. Rien n’a bougé, la direction reste sourde à nos revendications. […] « Si on arrêtait la grève, Morandini serait sur l’antenne dès ce soir alors que, justement, on fait la grève pour demander son retrait ! »

Pour les journalistes, cette annonce relève même de la provocation. « Cette annonce ne change rien, c’est même un cocktail Molotov », s’est indigné un journaliste, peu avant le début d’une nouvelle AG des salariés lundi vers 17H00, tandis que d’autres parlaient de « situation hallucinante », voire de « coup tordu ».

La gréve a i-Télé va se poursuivre malgré la suspension de l’émission de Jean-Marc Morandini, Morandini Live, comme l’ont indiqué le grévistes sur Twitter avec ce message :

« La grève continue. Nos revendications restent les mêmes ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*