Gros salaires : le Top 5 des boss

Le classement des plus gros salaires français ayant été versés en 2015 a été publié cette semaine par le cabinet de conseil aux investisseurs Proxinvest. L’occasion de savoir qui sont les 5 patrons français qui ont les plus gros salaires. A coté d’eux, les footballeurs font office de smicards…

Avec un salaire de 16,8 millions d’euros, Olivier Brandicourt, Directeur général de Sanofi, le groupe pharmaceutique française, a été le patron français le mieux payé en 2015. Cette somme comprend des « primes de bienvenue » pour un montant de 7,2 millions d’euros, répartis en indemnités et actions gratuites de performance.

Le deuxième patron français le mieux payé en 2015 est le dirigeant et fondateur historique du groupe Rubis, qui s’est spécialisé dans le stockage de liquides (produits pétroliers, agroalimentaires, chimiques…). Selon Proxinvest « il a bénéficié de la quote-part d’un dividende d’associé commandité égal à 3% de la hausse de la capitalisation boursière sur l’année qui, ajoutée à la rémunération déclarée par la société de 2,3 millions d’euros ». Ce qui lui a fait un salaire annuel total de 16,4 millions.

Carlos Ghosn, le PDG de Renault et Nissan vient compléter ce podium, avec un salaire de 15,6 millions d’euros perçus l’année dernière.

En quatrième position, vient le Directeur général de Dassault Système, Bernard Charlès, qui a connu la plus grosse progression de salaire, avec une hausse de 31% par rapport à l’année précédente, pour atteindre 14,1 millions de paye.

Enfin, avec un salaire annuel de 10,4 millions d’euros en 2015, le Président Directeur Général de Schneider Electric, Jean-Pascal Tricoire, est le cinquième dirigeant français a avoir été le mieux payé en 2015.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*