Trump veut taxer les produits mexicains

Le nouveau président américain, Donald Trump, a annoncé qu’il songeait à créer une taxe sur les produits mexicains, destinée à financer le fameux mur qu’il s’est engagé à ériger entre les deux pays.

C’était l’une des promesses de campagne de Donald Trump les plus controversées : la construction d’un mur entre les États-Unis et le Mexique, censé endiguer les flux migratoires des mexicains vers les États-Unis.

Pendant la campagne présidentielle, Donald Trump avait même assuré qu’il ferait en sorte que ce mur soit financé par les Mexicains, puisque, d’après lui, ce sont eux qui ne respectent pas les lois relatives à l’immigration. Une proposition qui avait suscité une vive émotion de la part de nombreux artistes américains, ainsi que du côté du Mexique.

Le président mexicain avait aussitôt fait savoir qu’il était hors de question que son pays paye pour ce mur.

Face à ce refus et pour ne pas renier un engagement hautement symbolique de sa campagne présidentielle, Donald Trump a fait savoir qu’il réfléchissait à de nombreuses solutions afin que les Mexicains payent bien pour ce mur.

Jeudi 26 janvier, lors d’un point presse organisé à bord du célèbre Air Force One, le porte parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a évoqué la création d’une taxe de 20% sur les produits importés du Mexique, visant à financer le mur. « En faisant cela, nous pouvons récolter 10 milliards de dollars par an et facilement payer pour le mur grâce à ce seul mécanisme », a-t-il expliqué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*