Free rencontre de bons résultats et investit davantage

L’opérateur téléphonique Free a publié ses résultats financiers, mardi 7 mars, en affirmant avoir franchi la barre des deux millions d’euros de revenus dans le mobile en 2016.

Si Free s’est félicité de ces bons résultats et de cette hausse des profits, le groupe a annoncé vouloir accélérer ses investissements sur les années 2017 et 2018, afin d’aller chercher des résultats encore meilleurs l’année prochaine.

Ces investissements seront essentiellement dirigés vers le déploiement de ses réseaux.

Ces résultats interviennent seulement 5 années après l’entrée fracassante de Free sur le marché, quand le groupe avait cassé les prix et imposé aux concurrents de s’aligner. Il s’agit, depuis, de la première fois que le groupe obtient une marge supérieur à 35%.

Free compte sur le lancement de ses services sur le marché italien, entre la fin de l’année 2017 et le début de l’année 2018, pour consolider ces résultats positifs.

Xavier Neil, le fondateur historique et principal actionnaire de Free, se veut très optimiste quant à ce nouveau défi. « On a tout pour aller créer quelque chose de différenciant en apportant au consommateur un peu de transparence et un peu d’honnêteté », considère-t-il.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*